Lien pédagogique sur le négationnisme

La plus précieuse des marchandises

Conte musical

Jean-Claude Grumberg rappelle parfois que la Seconde Guerre mondiale a été aussi le moment d’actes d’amour puissants, de gestes de solidarités décisifs et salvateurs. « La plus précieuse des marchandises » nous parle avec une désarçonnante simplicité. Le conte dresse le portrait de la bûcheronne et du bûcheron qui recueillent un enfant qui aurait dû être déporté. Cette parole raconte un héroïsme spontané, sans idéologie. Le désir d’enfant, la rencontre avec ce petit d’homme sont plus forts que l’antisémitisme. La haine devient absurde face à ce petit être qui tète, bouge, rit et remplit de vie la maison.

 

Demande de soutiens à l’automne 2023
Partenariats: Espace Malraux (Geispolsheim-67), Point d’Eau (Oswald-67), Le Diapason (Vendenheim-67), Agence culturelle Grand Est (Sélestat-67)

échos avec le film de Michel Hazanavicius

HELENE LACOSTE

metteuse en scène

FIONA CHAUDON

comédienne

SERGE LIPSZYC

comédien

TOM FREUDENREICH

violoniste

DOMINIQUE KLEIN

créateur lumières